Retour à la page d'accueil   Retour au menu Biographies     O

  Date de la dernière modification : 3-04-2017

OLLIER Louis Xavier      
OSLER William      


Louis Xavier Édouard Léopold OLLIER 

    Chirurgien français, né le 2 décembre 1830 à Fourgons (Ardèche), mort le 26 novembre 1900 à Lyon.

    Expressions associées : syndrome de Klippel-Trénaunay-Weber, la maladie d'Ollier, la couche d'Ollier.
    Louis Xavier Édouard Léopold Ollier a étudié d'abord les sciences naturelles à Montpellier et en 1849, il était auxiliaire en botanique dans la faculté de médecine. 
    Interne à l'Hôpital de Lyon en 1851, il obtient son doctorat à Paris en 1857. En 1860, à seulement 30 ans, Ollier est devenu chef des chirurgiens de l'Hôtel-Dieu à Lyon, l'un des plus vieux hôpitaux d'Europe. Pendant la guerre de 1870, il a beaucoup travaillé sur les techniques d'amputation des membres et sur la régénération du tissu osseux par le périoste.

    En 1877 Ollier a été nommé professeur de chirurgie clinique de la nouvelle faculté de médecine de Lyon. 
Le 24 juin 1894, Ollier a été fait commandant de la Légion d'Honneur par le président Carnot. Ollier est mort à Lyon en 1900 à l'âge de 70 ans. Il a beaucoup contribué au développement de la chirurgie orthopédique en France et le Musée d'anatomie pathologique à l'Université de Lyon porte maintenant son nom.
    Comme le chirurgien britannique Sir William Macewen (1848-1924), Ollier a exécuté des greffes d'os novatrices. Bien que les deux fussent prospères, leurs méthodes et leurs théories étaient très opposées. En 1872 il a imaginé la méthode de greffe de peau qui a été améliorée plus tard par Karl Thiersch. A partir de 1874 il fut correspondant à l'Académie de médecine.       Haut de page.


William OSLER

    Médecin canadien né en 1849 à Bond Head (Ontario - Canada), mort en 1919. Il exerça la médecine au Canada, aux États-Unis et en Angleterre.
    En 1870, OSLER s'inscrit à l'école de médecine de l'Université McGill, qui avait la réputation d'être la meilleure du Canada et des États-Unis réunis. Très intéressé par la médecine, il recherche la nature, les pathologies, les causes et les progressions des maladies. Il complète sa formation à Londres, Berlin et Vienne.
    En 1884, il s'établit aux États-Unis et exerce à la faculté de médecine de la University of Pennsylvania. Osler reçoit des médecins de tous les États-Unis et du Canada. Il leur apprend la médecine au chevet des malades.

   Il a donné son nom à la maladie de Rendu - Osler - Weber. Il existe actuellement un prix Osler (The Osler Awards) de la SCMI (Société Canadienne de Médecine Interne), décerné chaque année à une personne faisant preuve d'excellence dans le domaine de la médecine interne générale.       Haut de page.

Retour à la page d'accueil   Retour au menu Biographies