Retour à la page d'accueil   Retour au menu Biographies     Q    

  Date de la dernière modification : 3-04-2017

QUINCKE Heinrich    
     


Heinrich Irenaeus QUINCKE

     Médecin allemand né le 26 août 1842 à Frankfurt an der Oder en Allemagne, mort le 9 mai 1922 à Frankfurt am Main. Quincke a été élève de personnes faisant autorité, tels Von Kölliker, Helmholtz et Virchow. Titulaire d'une chaire de médecine pendant 30 ans, il s'est retiré à Francfort am Main pour y poursuivre ses études de neurologie. Parmi ses contributions à la littérature médicale, il faut retenir sa description de l'œdème angioneurotique, l'étude des mécanismes de régulation de la température du corps. Il a ensuite travaillé sur les syndromes de la méningite et l'anosmie, les lésions du cerveau traumatisantes, et sur hyperthermie dans les lésions du cordon.
    En 1890, il standardise la ponction lombaire. Si Augustus Karl Gustav Bier a effectué la première ponction lombaire, c'est à Heinrich Quincke que nous devons la réalisation de la première rachianesthésie. 

   L'œdème de Quincke est Variété d'urticaire caractérisée par la brusque apparition d'infiltration œdémateuse de la face ou des muqueuses, infiltrations considérables, limitées, prurigineuses. Cette maladie évolue par poussées parfois fébriles, pendant des années. Son danger réside dans la localisation au larynx.       Haut de page.

Retour à la page d'accueil   Retour au menu Biographies