Retour à la page d'accueil   Mise en évidence des germes de l'air  Retour au menu microbiologie  Retour vers la liste des manipulations

(Voir aussi la rubrique "Pasteur")


Date de la dernière modification
: 20-04-2017  

A - MATÉRIEL 

  * Boîtes de Pétri stériles. Tubes avec gélose nutritive (ou milieu total) dans bain marie à 55°C. On peut aussi réaliser cette expérience avec les tubes M1, M2 et M3 (milieu C.L.E.D.) du coffret Pasteur.

  * Bec Bunsen, galerie, marker, pince en bois pour tenir les tubes chauds, chiffon.

B - PRÉPARATION DES BOÎTES DE PÉTRI  

* Couler chaque tube encore liquide dans les 3 boîtes de Pétri, dans la zone de stérilité du bec Bunsen, en évitant de faire des bulles et en ouvrant le couvercle au minimum. 

  

* Laisser refroidir la gélose pendant 20 à 30 minutes.

* Sur le côté des couvercles, inscrire "5 min", "30 min", "1 heure" et ouvrir les 3 boîtes. Les laisser ainsi ouvertes pendant les durées indiquées.

* Pour mettre en évidence l'efficacité du bec Bunsen en ce qui concerne la zone de stérilité, 3 boîtes "T" témoin seront laissées ouvertes pendant les mêmes durées à 10 cm environ d'un bec allumé.

* A la fin de la séance, toutes les boîtes seront placées à l'envers, dans une étuve à 37°C pour incubation. 

C - RÉSULTATS  

L'observation peut se faire dès le lendemain, mais compte tenu du développement plus long des levures et moisissures, elle devra se poursuivre au cours des jours suivants (jusqu'à une semaine). 

On observe alors l'apparition de colonies (bactéries, levures, moisissures) dans les boîtes de Pétri, d'autant plus nombreuses que la boîte a été plus longtemps ouverte. 

Les boîtes et les milieux de culture étant stériles, les germes qui ont formé ces colonies étaient en suspension dans l'air de la salle. 

Dans les 3 boîtes témoin (placées dans la zone de stérilité du bec Bunsen), le nombre des colonies est nul ou très faible. Cette expérience montre l'efficacité de cette zone stérile. En effet, à proximité du bec allumé, les ascendances d'air empêchent que les germes ne tombent sur les milieux de culture lorsque les boîtes sont ouvertes.

D - UTILISATION ULTÉRIEURE  

Ces boîtes seront conservées, soigneusement scotchées et pourront servir, lors de prochaines séances, à de nombreuses observations :

- Levures et moisissures après coloration.

- Bactéries après coloration.

- Bactéries après étalement, fixation par la chaleur et coloration.

- A cette occasion, on pourra refaire, si besoin est, une coloration de Gram.    

Retour à la page d'accueil  Retour au menu microbiologie  Retour vers la liste des manipulations