Retour à la page d'accueil  Mitose dans un méristème d'oignon ou d'ail   Retour au menu microbiologie  Retour vers la liste des manipulations

1ère partie : préparation


Date de la dernière modification
: 23-04-2017

A - MATÉRIEL  

Racines fraîches d'oignon ou d'ail.

Carmin acétique + verre de montre en pyrex. Paraffine + aiguilles lancéolées. Pinces fines.

Lames, lamelles, papier filtre ou buvard. 1 microscope (pour vérification).

B - QUELQUES JOURS AVANT LA SÉANCE  

   Dans un verre à jacinthe (par exemple), on place un bulbe d'oignon ou d'ail, de façon que sa base soit en contact avec l'eau. Après quelques jours à la température ordinaire, des racines de quelques centimètres ont poussé.

    

C - PRÉPARATION DES MÉRISTÈMES ET DES LAMES  

Méristème : c'est la zone apicale de la racine, dans laquelle les cellules se multiplient activement par mitoses. 

<

1) On coupe les extrémités des racines sur une longueur de 3 à 4 millimètres et on les fixe pendant 3 à 4 heures dans de l'alcool acétique (3/4 d'alcool absolu ou à 95° et 1/4 d'acide acétique).

2) On place ensuite ces méristèmes dans une coupelle en pyrex contenant du carmin acétique (*) et on porte à ébullition pendant 1 à 2 minutes. L'acide acétique sert à fixer les cellules ; le carmin les colore.

3) Avec une pince fine, on prélève 1 méristème et on le place sur une lame, dans une goutte de carmin acétique non bouilli.

4) On recouvre d'une lamelle et on appuie doucement pour écraser les cellules sans les désorganiser.

5) Avant de passer à l'étape suivante, on procède à une rapide vérification au microscope.

D - LUTAGE DE LA LAME 

 

   L'observation approfondie ne se fera que lors de la séance prochaine. Il convient donc de faire en sorte que la préparation ne se déshydrate pas. On utilise pour cela la technique du lutage.

    Avec un outil usagé (aiguille lancéolée, scalpel), régulièrement passé à la flamme, on prélève de la paraffine et, avant qu'elle ne se solidifie, on la dépose au bord de la lamelle et au contact de la lame.

    Quand la lamelle est entièrement bordée de paraffine, la préparation est totalement isolée et peut être conservée très longtemps.

 (*) Préparation du carmin acétique  : dans un mélange à 50% d'eau distillée et 50% d'acide acétique, on verse une pincée de carmin d'alun en poudre. Ébullition pendant 5 minutes pour obtenir la saturation puis filtration. 

Retour à la page d'accueil  Retour au menu microbiologie  Retour vers la liste des manipulations