Retour à la page d'accueil  Les neurones du cortex   Retour au menu microbiologie  Retour vers la liste des manipulations
Le tissu nerveux


Date de la dernière modification
:
25-04-2017

A) MATÉRIEL  

* Microscopes, lames, lamelles, bleu de méthylène.

* Cervelle de mouton ou de porc, aiguille lancéolée.

B) PRÉPARATION DE LA LAME  

* Avec l'aiguille lancéolée, on incise les membranes fines qui entourent le cortex (= partie externe du cerveau = substance grise) et on prélève un petit morceau (1 mm environ).

* On le place sur une lame et on fait un premier écrasement délicat avec le plat de l'aiguille lancéolée.

* On recouvre d'une goutte de bleu de méthylène.

* Après 2 minutes environ, on place une lamelle et on procède à un nouvel écrasement en appuyant sur la lamelle avec le manche de l'aiguille lancéolée. Avec un papier absorbant, on enlève l'excès de colorant autour de la lamelle.

C) OBSERVATIONS ET INTERPRÉTATION  

Au fort grossissement, on distingue :

* Le corps cellulaire, souvent de forme pyramidale (caractéristique du cortex).

* A l'intérieur : un gros noyau qui présente un nucléole très coloré.

* Dans le cytoplasme, des granulations plus ou moins denses : les corps de Nissl, riches en ARN (synthèse des protéines).

* Des prolongements de diamètre constant : les axones, ou qui vont en s'amincissant : les dendrites.



REMARQUES

* L'observation peut se faire sur la substance grise de la moelle épinière (corne antérieure). On obtient alors un frottis de neurones multipolaires.

* L'ensemble corps cellulaire + dendrites + axone est le neurone ou cellule nerveuse, qui peut atteindre 1 mètre de long chez l'homme.

* Entre les neurones se trouvent des petites cellules nourricières et de soutien : les cellules de la névroglie.

Retour à la page d'accueil  Retour au menu microbiologie  Retour vers la liste des manipulations