Retour à la page d'accueil  E - TERMINOLOGIE MEDICALE - E  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 10-11-2017

Embry(o)-     Du grec embruon [embryo-], embryon, fœtus. Le grec embruon signifie à proprement "ce qui croît à l'intérieur de", qui se dit de jeunes animaux et désigne, dans le langage médical, l'embryon. Le mot, conservé en grec moderne, est un dérivé de bruein, "se gonfler, croître". En français, le mot s'écrit "enbrion" jusqu'au XIXe s., puis le "y" s'impose.


Embryectomie - Embryocardie - Embryogenèse - Embryogénie - Embryoïde - Embryologie - Embryologiste - Embryome - Embryomorphe - Embryon - Embryoniforme - Embryonnaire - Embryonné - Embryonoïde - Embryopathie - Embryolopathologie - Embryoplastique - Embryoscopie - Embryotome - Embryotomie - Embryotoxon - Embryotrophie 

Embryectomie
Embryologie, gynécologie obstétrique
  -  [Angl. : Embryectomy]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * ectomie : du grec ektomê [ectomie], ablation. 
    Lors d'une GEU (grossesse extra-utérine), l'ovocyte fécondé ne se rend pas dans l'utérus, mais reste généralement bloqué dans une trompe, et l'œuf commence ses divisions. Il peut également arriver que l'embryon s'implante sur la surface d'un ovaire. Pour protéger la santé de la mère, il est nécessaire de procéder à l'ablation de cet embryon : c'est l'embryectomie.
    Tant que cela est possible (c'est-à-dire non contrindiqué), la technique par laparotomie (ouverture abdominale) est abandonnée au profit de la cœlioscopie beaucoup moins invasive. Pendant cette opération qui se fait sous AG (anesthésie générale), le chirurgien procède en fait à l'ablation de la trompe concernée, parfois aussi de l'ovaire correspondant.        Haut de page

Embryocardie
Embryologie, cardiologie
  -  [Angl. : Embryocardia]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * cardie : du grec kardia [cardi(o)-, -carde, -cardie], cœur. 
    L'embryocardie est une modification du rythme cardiaque dans laquelle les deux bruits du cœur ont un timbre semblable et les deux silences sont égaux (rythme fœtal).
    Dû à l'abaissement de la pression artérielle et au relâchement du muscle cardiaque, ce signe s'observe dans les myocardites infectieuses (fièvre typhoïde), l'artériosclérose (ou athérosclérose), le goitre exophtalmique (dysfonctionnement thyroïdien) et l'intoxication par certains médicaments.         Haut de page

Embryogenèse   Embryogénie
Embryologie, gynécologie obstétrique
  -  [Angl. : Embryogenesis, Embryogeny]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * genèse, génie : du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, génique], naissance, formation, qui engendre. 
    L'embryogenèse correspond aux 8 premières semaines de la grossesse, pendant lesquelles l'embryon développe l'essentiel de ses tissus. Dès le stade œuf (ovule fécondé par le spermatozoïde), les divisions commencent. Le trajet de l'embryon jusqu'à la muqueuse utérine (développée en dentelle utérine) où il va s'implanter (nidation), dure de sept à dix jours.
    C'est au cours des deuxième et troisième semaines que se différencient les trois feuillets fondamentaux : endoderme, ectoderme et mésoderme, qui sont à l'origine des quelques 200 types cellulaires de notre organisme. À noter que c'est au cours de ces 8 premières semaines que se développent tous les tissus et organes du corps, mais aussi les principales pathologies, notamment celles dues aux accidents chromosomiques ou aux mutations géniques.
    À la fin de cette embryogenèse, l'embryon a une forme humaine reconnaissable et est appelé fœtus.
    Syn. : embryogénieLes principales étapes de la grossesse   De la fécondation à la nidation       Haut de page

Embryologie   Embryologiste
Embryologie
  -  [Angl. : Embryology, Embryologist]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * logie, logiste : du grec logos [log(o)-, -logie, -logique, -logiste, -logue] science, discours, raison. 
    L'embryologie est la spécialité de la médecine et de la biologie qui concerne le développement de l'embryon, depuis son stade à une cellule (la cellule œuf résultant de la fécondation de l'ovule par un spermatozoïde) jusqu'à la naissance, même si l'embryon est appelé fœtus dès qu'il a une apparence humaine.
    L'embryologie est aussi l'étude de toutes les pathologies qui peuvent affecter l'embryon pendant son développement, qu'elles soient génétiques, infectieuses, traumatologiques.
    Cette science bénéficie aujourd'hui des importants progrès de l'imagerie médicale, notamment l'échographie et l'embryoscopie qui permettent d'appréhender de mieux en mieux l'origine de certaines malformations.
    L'embryologiste est le médecin ou biologiste spécialisé en embryologie.       Haut de page

Embryome
Embryologie, cancérologie
  -  [Angl. : Embryoma]    N. m.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * ome : du grec -ôma, [-ome, -oma], maladie, corps, tumeur, tuméfaction. 
      Un embryome (syn. : tératome) est un fibrochondrome, centré sur un axe cartilagineux et recouvert de peau ou de membrane saines. Les tératomes regroupent en fait toute une série de tumeurs malignes ou bénignes, dont l'aspect évoque des stades du développement embryonnaire.
      Les embryomes se localisent préférentiellement dans les gonades (testicules et ovaires), la glande pinéale (dans l'encéphale), le médiastin (zone qui contient le cœur, la trachée, le départ des grosses artères). Le terme "embryome" est aujourd'hui pratiquement abandonné au profit de dysembryome.       Haut de page

Embryon   Embryonnaire   Embryonné   Embryoïde   Embryomorphe   Embryoniforme   Embryonoïde
Embryologie, gynécologie obstétrique
  -  [Angl. : Embryo, Embryonal, Embryonate, Embryoid, Embryomorphous, Embryoniform, Embryonoid]    N. m.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus. 
    L'embryon définit l'être humain pendant les 8 premières semaines de sa grossesse, période au cours de laquelle il passe de la cellule  œuf initiale (ovule fécondé par un spermatozoïde) à un être humain reconnaissable. Après cette période, on lui donne le nom de fœtus.
    L'embryon est aussi le nom donné à l'amas cellulaire obtenu par fécondation in vitro.
    Adj. : embryonnaire : se rapporte à l'embryon : qualifie également un tissu, un organe, qui n'a pas terminé son développement.

    Lorsqu'un œuf incubé possède un embryon, on dit qu'il est embryonné
Autre adjectif : embryoïde : qui est comparable à un embryon au niveau de la structure ou des processus de développement.
On qualifie d'embryomorphe un tissu anormal, ressemblant à un tissu embryonnaire, dans lequel l'analyse histologique et cytologique révèle des éléments dont la présence est anormale et que l'on suppose être d'origine embryonnaire.
    Syn. : embryoniforme (terme peu utilisé) ou embryonoïde.       Haut de page

Embryopathie   Embryolopathologie
Embryologie
  -  [Angl. : Embryopathia, Embryopathology]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * pathie : du grec pathos [-pathie, -pathique, -pathe, patho-], souffrance, changement accidentel. 
    Le mot "embryopathie" est un terme générique qui désigne toutes les affections et malformations pouvant survenir au niveau de l'embryon pendant la grossesse. En réalité, le terme désigne maintenant davantage les malformations qui apparaissent pendant les 3 premiers mois de la vie embryonnaire et qui sont essentiellement dues à des agressions chimiques physiques et surtout infectieuses, telles la rubéole et des pathologies génétiques (surdi-mutité, malformations cardiaques, entre autres).
    Au-delà de cette période, lorsque l'embryon a acquis son statut de fœtus, on parle de fœtopathie.
    L'embryopathologie est l'étude de toutes les pathologies affectant l'embryon et notamment l'étude des embryons anormaux ou des développements embryonnaires anormaux.        Haut de page

Embryoplastique
Embryologie, cancérologie
  -  [Angl. : Embryoplastic]    Adj.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * plastique : du grec plassein [-plaste, -plastie, -plastique], façonner ou intervention modifiant les formes ou les rapports des organes. 
    Qui se rapporte à l'embryon ou qui intervient dans les processus de son élaboration. C'est ainsi que l'on parle d'une tumeur de type embryoplastique ou sarcome, ou tumeur fibroplastique.
    Ce type de tumeur maligne se développe aux dépens du tissu conjonctif (c'est le tissu de soutien présent dans tout l'organisme) et possède la caractéristique d'être composée de cellules en prolifération très active et ne donnant naissance qu'à des éléments qui ne sont pas complètement développés, à l'image du tissu embryonnaire.       Haut de page

Embryoscopie
Embryologie, imagerie médicale et interventionnelle
  -  [Angl. : Embryoscopy]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * scopie : du grec skopein, [-scope, -scopie, -scopique], regarder. 
    Lorsqu'une femme a déjà eu des accidents de grossesse (malformations de l'embryon au niveau des membres, de la fente labiopalatine ou bec de lièvre ...), il est indiqué d'observer directement l'embryon afin qu'elle puisse choisir un avortement thérapeutique si nécessaire : c'est l'embryoscopie.
    Pour cet examen, le gynécologue obstétricien utilise en système de fibres optiques à lumière froide qui est introduit par le vagin et le col de l'utérus, ou par voie cœlioscopique sous anesthésie locale. La lumière émise par le fibroscope permet de voir l'embryon à travers ses membranes, sans qu'il soit nécessaire de les perforer.
    L'examen n'est cependant pas sans risques, puisqu'il y a environ 5 à 10% de fausses couches (avortements spontanés) à la suite de cet examen.        Haut de page

Embryotomie   Embryotome
Embryologie, chirurgie gynécologique
  -  [Angl. : Embryotomy, Embryotome]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * tomie, tome : du grec tomê [tom(o)-, -tome, -tomie], section, coupe. 
    L'embryotomie (syn. : fœtotomie) regroupe différentes techniques qui ont toutes pour but de réduire le volume de l'embryon mort in utero, afin de faciliter son extraction. Toutes ces opérations : céphalotripsie, décollation ... sont aujourd'hui totalement abandonnées. Elles se pratiquaient avec un instrument spécialement conçu : l'embryotome.        Haut de page

Embryotoxon
Ophtalmologie, génétique
  -  [Angl. : Embryotoxon]    N. m.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * toxon : du latin toxicum, du grec toxikon de toxon [tox(o)-, toxico-, -toxine, -toxoïde, -toxon], arc (à cause des flèches empoisonnées), donc poison. 
    L'embryotoxon est une opacité congénitale visible sur le bord de la cornée (membrane transparente à l'avant de l'œil). On l'appelle aussi arc juvénile, et cette anomalie ressemble à l'arc sénile observé chez les personnes âgées. Il existe une variante dite embryotoxon postérieur, qui fait saillie sur la face postérieure de la cornée.        Haut de page

Embryotrophie
Embryologie, nutrition et diététique
  -  [Angl. : Embryotrophy]    N. f.  * embryo : du grec embruon [embry(o)-, embryonnaire], embryon, fœtus ; * trophie : du grec trophê [troph(o)-,  -trophie], nourriture, développement. 
    L'embryotrophie, c'est tout ce qui concerne la nutrition de l'embryon pendant sa période de développement.       Haut de page