Retour à la page d'accueil  E - TERMINOLOGIE MEDICALE - E  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 10-11-2017

Eu-     Du grec eu [eu-], bien, vrai, normal. Le préfixe "eu-" a servi à former de nombreux composés en médecine et a souvent pour opposé "dys-" du préfixe grec dus, marquant une idée de difficulté.


Eucaryote - Euchromatine - Eugénique - Eugénisme - Eugéniste - Euménorrhée - Eupareunie - Eupepsie - Eupeptique - Euphagie - Euphorie - Euphorie iatrogène - Euphorie niaise - Euphorie transitoire toxique - Euphorique - Eupnée - Eurythmie - Eurythmique - Euthymie - Euthymique - Eutocie - Eutocique - Eutonie - Eutonique - EutrichoseEutrophie 

Eucaryote
Histologie cytologie
  -  [Angl. : Eukaryote]   N. m.  et adj.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * caryote : du grec karuon [cary(o)-, kary(o)-], noix, noyau. 
    Un eucaryote est un organisme dont les cellules ou la cellule unique (dans le cas des protozoaires  ou des algues unicellulaires) possède un véritable noyau avec matériel génétique associé à des protéines, le tout formant les chromosomes, des compartiments internes (ou organites : réticulum endoplasmique, mitochondries, appareil de Golgi ...) délimités par des membranes.  Quelques Protozoaires       Haut de page

Euchromatine
Histologie cytologie, génétique
  -  [Angl. : Euchromatin]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * chromatine : du grec khrôma, khrômatos [chroma-, chromato, chromo], couleur.  
    La chromatine est composée de la molécule d'ADN (acide désoxyribonucléique) ainsi que de protéines, les histones, sur lesquelles elle s'enroule (formant les nucléosomes). Selon son degré d'enroulement (on parle aussi de degré de condensation), on distingue l'euchromatine peu condensée et l'hétérochromatine très condensée.   La chromatine dans le chromosome     Haut de page

Eugénisme   Eugénique   Eugéniste
Génétique, éthique
  -  [Angl. : Eugenics, Eugenic, Eugenicist]   N. m.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * génisme : du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, -génisme], naissance, formation, qui engendre. 
    "Posséder les bons gènes" - Théorie ou science qui est favorable au maintien des qualités génétiques de l'espèce humaine, voire à l'amélioration de ces qualités.
    Adj. : eugénique, relatif à l'eugénisme. Eugéniste : partisan de l'eugénisme. L'eugénisme est qualifié de positif lorsqu'il a pour but d'augmenter le nombre des individus présentant les "meilleurs" caractères, il est négatif lorsqu'il tend à éliminer les "moins bons".       Haut de page

Euménorrhée
Gynécologie obstétrique
  -  [Angl. : Eumenorrhoea, eumenorrhea]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * méno : du grec mên [méno-], mois, relatif aux menstruations ou règles ; * rrhée : du grec rhein [rrhée, rrhénie], couler.
    L'euménorrhée désigne en fait des règles normales, en volume et en durée, par opposition aux dysménorrhées : aménorrhée : pas de règles, hyperménorrhée : règles excessives.         Haut de page

Eupareunie
Médecine de la reproduction
  -  [Angl. : Euparenia, eupareunia]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * pareunie : du grec pareunasthai [-pareunie], coucher auprès de quelqu’un. 
    Conditions normales de l'accomplissement de l'acte sexuel, ces conditions étant acceptables pour les deux partenaires. L'eupareunie s'oppose à la dyspareunie qui représente un acte sexuel douloureux pour la femme, sans qu'il n'y ait contracture de la vulve.       Haut de page

Eupepsie   Eupeptique
Diététique, alimentation et métabolismes  -  [Angl. : Eupepsia, Eupeptic]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * pepsie : du grec pepsis [-pepsie, -peptique], digestion. 
    L'eupepsie est le fait d'avoir une digestion normale et l'adjectif eupeptique qualifie ce qui est susceptible de favoriser la digestion.         Haut de page

Euphagie
Diététique, alimentation et métabolismes  -  [Angl. : Euphagia]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * phagie : du grec phagos,  phagia, de phagein [phag(o)-, -phage, -phagie, -phagique], manger. 
    L'euphagie représente la nutrition optimale, le comportement alimentaire idéal, par opposition à toutes les dysphagies, comme les anomalies de la déglutition, le RGO ou reflux gastroœsophagien, entre autres.          Haut de page

Euphorie    Euphorie iatrogène   Euphorie niaise   Euphorie transitoire toxique   Euphorique
Psychologie, psychiatrie, pharmacologie  -  [Angl. : Euphoria ; Iatrogenic euphoria ; Foolish euphoria ; Toxic transient euphoria ; Euphoric]   N. f. / Adj.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * -phorie, -phorique : du grec phoreo, phorô, phorein [-phore, -phorie], porter, avoir en soi. 
    L'euphorie est une sensation puissante et intense de bien-être, de confiance, d'optimisme et de satisfaction. Elle peut être due à l'action de médicaments ou de drogues et peut mener à un véritable état d'exaltation. Le terme est surtout destiné à décrire l'état des morphinomanes qui en présentent tous les signes.  L'euphorie devient pathologique quand le sujet, compte tenu d'une situation grave ou dramatique, présente cet état euphorique.
    Les spécialistes distinguent généralement :
* l'euphorie transitoire toxique ou iatrogène (* iatro : du grec iatreia [iatr(o)-, -iatre], traitement iatros, médecin ; * gène, génique : du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, génique], naissance, formation, qui engendre), due à l'alcool, les drogues et médicaments,
* l'euphorie niaise due à une arriération, un état démentiel ou des lésions frontales,
* l'euphorie résultant de pathologies neurologiques comme la schizophrénie par exemple.

L'adjectif euphorique caractérise l'état d'une personne qui manifeste les signes de l'euphorie décrits ci-dessus.      Haut de page

Eupnée
Pneumologie, physiologie de la respiration  -  [Angl. : Eupnoea, eupnea]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * pnée : du grec pnein [-pnée], respirer. 
    L'eupnée est le fait d'avoir une respiration normale et facile.       Haut de page

Eurythmie   Eurythmique
Cardiologie
  -  [Angl. : Eurythmia, Eurythmics]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * rythmie : du latin rhythmus ou du grec rhuthmos [-rythmie, -rythmique], rythme. 
    Une personne présente une eurythmie lorsque son pouls est parfaitement régulier, concernant tous les paramètres : temps, amplitude, puissance. L'eurythmie s'oppose à la dysrythmie, anomalies du pouls perceptibles en ECG (électrocardiogramme). Un pouls eurythmique est un pouls très régulier.      Haut de page.

Euthymie   Euthymique
Psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Euthymism, euthymia, Euthymic]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * thymie : du grec thumia, de thumos [thym(o)-, -thymie, -thymique], cœur, affectivité, relatif à la passion. 
    L'euthymie représente, chez une personne, un état d'esprit tranquille, serein. L'adjectif  euthymique désigne une personne en état d'euthymie, l'esprit tranquille et serein.        Haut de page

Eutocie   Eutocique
Gynécologie obstétrique
  -  [Angl. : Eutocia, Eutocic]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * tocie : du grec tokos [toc(o)-,  -tocie], accouchement. 
    Accouchement qui se passe dans d'excellentes conditions, tant pour la mère que pour l'enfant. L'eutocie s'oppose à la dystocie, accouchement difficile. Dans certains cas (macrosomie fœtale, nombreuses grossesses, mauvaise position du fœtus par rapport au bassin ...) les épaules peuvent s'enclaver, bloquées dans l'excavation pelvienne.
    La tête se rétracte alors spontanément, comme aspirée dans le canal pelvien. Les conséquences peuvent être dramatiques pour le fœtus et les gestes de l'obstétricien sont déterminants. Il pratique généralement une large épisiotomie et, si nécessaire, une cléidotomie
.
    Adj. : eutocique : caractérise ce qui favorise un accouchement ; qualifie aussi un accouchement normal qui se passe dans de bonnes conditions.       Haut de page

Eutonie   Eutonique
Médecines alternatives
  -  [Angl. : Eutonia, Eutonic]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * tonie : du grec tonos [ton(o)-, tonie, tonine], tension. 
    Ce terme signifie "tonus juste, harmonieux". L'eutonie est une pratique corporelle qui repose sur la prise de conscience du corps à travers l'écoute des sensations. Mieux habiter son corps pour mieux le connaître et le respecter. Trouver des moyens pour se détendre mais aussi retrouver une énergie juste dans le mouvement, sans se malmener. Un corps eutonique répond aux critères de l'eutonie.      Haut de page

Eutrichose
Dermatologie
  -  [Angl. : Eutrichosis]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * trichose : du grec thrix, trikhos [trich(o)-, -triche, trichie], cheveu, poil. 
    C'est le développement normal des poils et des cheveux. L'eutrichose s'oppose à la calvitie, à l'hypertrichose et à toutes les anomalies concernant la présence ou/et la croissance des poils et des cheveux.       Haut de page

Eutrophie
Nutrition et diététique
  -  [Angl. : Eutrophia]   N. f.  * eu : du grec eu [eu-], bien, vrai, normal ; * trophie : du grec trophê [troph(o)-,  -trophie], nourriture, développement. 
    L'eutrophie caractérise un état nutritionnel normal, par opposition à certaines dystrophies, comme l'anorexie (refus de s'alimenter) ou la boulimie : absorption anormalement exagérée de nourriture.       Haut de page