Retour à la page d'accueil  H - TERMINOLOGIE MEDICALE - H  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 9-06-2020

Hall(o)-     Du latin hallus, gros orteil. Cette racine a formé des expressions qui indiquent une déviation pathologique du gros orteil : h. valgus : vers l'extérieur, h. varus : vers l'intérieur, entre autres.


Hallomégalie - Hallomicrie - Hallus - Hallux - Hallus flexus - Hallux flexus - Hallus malleus - Hallux malleus - Hallus rigidus - Hallux rigidus - Hallus valgus - Hallux valgus - Hallus varus - Hallux varus

Hallomégalie   Hallomicrie
Podologie pédicurie, chirurgie orthopédique et traumatologie  -  [Angl. : Hallomegaly, Hallo ?]   N. f. 
* hallo : du latin hallus [hall(o)-], gros orteil ; * mégalie : du grec megalê [mégalo-, mégalie], grand. 
    L'hallomégalie représente une taille anormalement grande (hypertrophie) du gros orteil et caractérise ce que l'on appelle le "pied égyptien" dans lequel le gros orteil est le plus long, par opposition au "pied grec".  L'une des conséquences de l'hallomégalie est l'apparition d'un hallux valgus (voir ci-dessous). A l'inverse, l'hallomicrie (
du grec mikros [micr(o)-, -micrie], petit) est la présence d'un gros orteil anormalement petit.   Squelette d'un pied normal (profil)        Haut de page

Hallus   Hallux   Hallus flexus  Hallux flexus   Hallus malleus   Hallux malleus  Hallus rigidus   Hallux rigidus   Hallus varus  Hallux varus
Podologie pédicurie, chirurgie orthopédique et traumatologie  -  [Angl. : Hallus, Hallux, Hallus flexus, Hallus malleus, Hallus rigidus, Hallux rigidus, Hallus varus, Hallux varus]   N. m.
 * hallus, hallux : du latin hallus [hall(o)-], gros orteil. 
    Le terme latin hallus ou hallux désigne le gros orteil. Il est souvent accompagné d'un adjectif, également latin, pour nommer différentes pathologies du gros orteil, presque toujours dues à un affaissement de la voûte plantaire et/ou au port de chaussures trop étroites (surtout avec en plus des talons hauts). C'est l'une des raisons pour lesquelles ces pathologies se rencontrent essentiellement chez les femmes. Entre autres :
    * un hallus flexus
(du latin flexus, flexion, courbure, sinuosité) ou malleus(du latin malleus, marteau, maillet) - ou hallux flexus ou malleus - désigne un gros orteil en forme de marteau, qui se place en avant et refoule progressivement les autres orteils ;
    * l'hallus rigidus (ou hallux rigidus) se caractérise par une rigidité arthrosique qui limite de plus en plus les mouvements de flexion et d'extension du gros orteil. Dans ce cas, c'est l'articulation entre le métatarse et la phalange qui est concernée.
    * L'hallus varus ou hallux varus
(du latin varus, qui s'écarte de la ligne droite, tourné en dedans, divergent) est une déviation du gros orteil vers l'intérieur (donc vers les autres orteils), ce qui l'écarte progressivement des autres orteils.          Haut de page

Hallus valgus  Hallux valgus
Podologie pédicurie, chirurgie orthopédique et traumatologie  -  [Angl. : Hallus valgus, Hallux valgus]   N. m. 
* hallus, hallux : du latin hallus [hall(o)-], gros orteil ; * valgus : du latin valgus, tourné en dehors.   
    Appelé aussi couramment "oignon", l'hallus valgus ou hallux valgus déforme l'avant du pied au point qu'il devient pratiquement impossible de mettre des chaussures fermées. Faute de traitement efficace, la marche devient quasiment impossible, tant les douleurs générées peuvent être importantes.
    On soupçonne aujourd'hui l'existence de facteurs génétiques, mais on sait depuis longtemps que l'obésité, le pied plat, le pied "égyptien" - voir hallomégalie - les chaussures à talons hauts et/ou à bouts trop pointus, la ménopause, l'âge, entre autres, peuvent favoriser l'apparition d'un hallux valgus. Les douleurs surviennent par poussées plus ou moins violentes et sont dues aux déformations des muscles, tendons et ligaments, au fait que le gros orteil perde progressivement sa fonction, mais aussi aux déformations imposées aux autres orteils.
    Les soins doivent être adaptés au degré de gravité de cette affection : orthèses ou semelles orthopédiques dans des chaussures à bouts larges et sans talons (ou de faible hauteur), soins de pédicurie et/ou de kinésithérapie, chirurgie correctrice (à faire de préférence en hiver car plusieurs semaines de rééducation sont nécessaires).   Un exemple d'hallux valgus          Haut de page