Retour à la page d'accueil  H - TERMINOLOGIE MEDICALE - H  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 9-06-2020

Hétéro-     Du grec heteros [hétéro-], autre. Les éléments "hétér-, hétéro-" entrent dans la composition de très nombreux termes de médecine, biologie, botanique, entre autres, contenant l'idée d'une différence de forme, de nature, de provenance etc., entre des individus, des espèces, des éléments. Ces éléments sont généralement en opposition avec "homo-", du grec homoios, homos [homéo-, homo-], semblable.


Hétérochromatine - Hétérocyste - HétérocyteHétérogreffeHétérophorie - HétérotransplantationHétérozygose - Hétérozygote - Hétérozygotisme

Hétérochromatine
Histologie cytologie, génétique  -  [Angl. : Heterochromatin]   N. f. * hétéro : du grec heteros [hétéro-], autre ; c’est le contraire de homo- ; * chromatine : du grec khrôma, khrômatos [chroma-, chromato, chromo], couleur.  
    La chromatine est composée de la molécule d'ADN (acide désoxyribonucléique) ainsi que de protéines, les histones, sur lesquelles elle s'enroule (formant les nucléosomes). Selon son degré d'enroulement (on parle aussi de degré de condensation), on distingue l'euchromatine peu condensée et l'hétérochromatine très condensée.   La chromatine dans le chromosome        Haut de page

Hétérocyte   Hétérocyste
Histologie cytologie, médecine biologique  -  [Angl. : Heterocyte, heterocyst]   N. m.  * hétéro : du grec heteros [hétéro-], autre ; c’est le contraire de homo- ; * cyte : du grec kutos [cyto-, -cyte, -cytie], cellule. 
    Autrefois appelées hétérocystes (du grec kustis [-cyste, cyst(o), -cistie], vessie), ces cellules sont des cyanobactéries (ou cyanophytes, ou algues bleues) spécifiques des Nostocales et des Stigonématales.  Les cyanobactéries sont supposées être les premiers êtres vivants photosynthétiques dégageant du dioxygène étant apparus sur Terre. Un exemple actuel de ce groupe est représenté par le genre Nostoc, dont les colonies appelées "crachats de lune" sont bien visibles sur les vieilles pierres après une pluie.
    Entre chaque période humide, la colonie - ou "thalle" - survit à l'état déshydraté. L'individu Nostoc est un filament cellulaire comportant deux types de cellules : des cellules photosynthétiques banales et des cellules à paroi plus épaisse, d'aspect différent, les hétérocystes. Leur fonction est de fixer l'azote atmosphérique chez des organismes aérobies. À l'intérieur de ces hétérocytes, un environnement anaérobie permet le fonctionnement d'une enzyme nitrogénase sensible à l'oxygène. C'est pourquoi les hétérocytes sont entourés d'une épaisse enveloppe et ont, de ce fait, très peu de liens physiologiques avec les autres cellules de la colonie.
    Dans certains cas, l'hétérocyste d'une colonie de cyanobactéries peut aussi faire rentrer l'hydrogène destiné aux autres cellules de la colonie. Cette capacité de spécialisation des hétérocytes fut une étape décisive dans le développement d'organismes plus complexes.  Stromatolites et cyanophycées      Haut de page

Hétérogreffe   Hétérotransplantation
Immunologie allergologie, chirurgie générale, recherche médicale  -  [Angl. : Heterograft, heterotransplantation]   N. f.  * hétéro : du grec heteros [hétéro-], autre ; c’est le contraire de homo- ; * greffe : du latin graphium, du grec grapheion [-greffe, -greffon], poinçon en ivoire ou en métal qui était utilisé pour écrire ; une métaphore en a fait le greffon végétal, puis la greffe d’un organe en chirurgie. 
    L'hétérogreffe consiste à implanter, chez un individu, un organe ou un tissu provenant d'une espèce différente de celle du receveur.  À part quelques cas exceptionnels, cette technique d'hétérogreffe n'est jamais utilisée pour des organes entiers, mais uniquement pour des tissus, valve du cœur notamment.
    Plusieurs équipes travaillent aujourd'hui sur ce problème, avec pour but d'humaniser des tissus animaux, afin de réduire voire supprimer les réactions du système immunitaire (rejet). Voir aussi le site du Comité Consultatif National d'Éthique.

    Dans Le Figaro du 24.08.2002 : "... Après l’annonce par PPL Therapeutics du clonage de cinq porcelets dépourvus du gène à l’origine de rejet en cas de xénogreffes, l’ Académie des Sciences britannique réagit vigoureusement, en notant que ce travail a été divulgué de façon prématurée sans qu'il ait été soumis à une analyse rigoureuse de la part de chercheurs impliqués dans ce même type de recherche." 
    Syn. : xénogreffe (du grec xenos [xén(o)-], étranger), hétérotransplantation.      Principe de l'hétérogreffe    Haut de page

Hétérophorie
Ophtalmologie  -  [Angl. : Heterophoria]   N. f.  * hétéro : du grec heteros [hétéro-], autre ; c’est le contraire de homo- ; * >phorie : du grec phoreo, phorô, phorein [-phore, -phorie], porter, avoir en soi.  
    La phorie ou hétérophorie est le fait que les deux axes visuels ont naturellement tendance à s'écarter du "parallélisme" normal. Cette déviation correspond à un strabisme latent permettant la fusion des 2 images rétiniennes au niveau du cerveau (c'est l'intégration) et ne peut être mise en évidence qu'en isolant la perception visuelle de chaque œil.
    La phorométrie est la mesure du degré d'une hétérophorie, c'est-à-dire de la déviation latente des 2 axes visuels. Cette mesure est réalisée en ophtalmologie grâce à un appareil nommé phoromètre.       Haut de page

Hétérozygote   Hétérozygotisme   Hétérozygose
Génétique, histologie cytologie  -  [Angl. : Heterozygote, Heterozygotism, Heterozygosis]   N. m. et adj.  * hétéro : du grec heteros [hétéro-], autre ; c’est le contraire de homo- ; * zygote : du grec zugôtos [zygote], joint, attelé ; en biologie, relatif à une cellule à 2n chromosomes qui résulte de la fusion de 2 gamètes de sexe oppose, donc relatif à la cellule œuf. 
    Un individu est hétérozygote lorsqu'il possède, sur chaque chromosome homologue de la même paire, un allèle différent d'un même gène. Chaque gène est présent en 2 exemplaires dans nos cellules, un exemplaire provenant du père, un exemplaire provenant de la mère. Ces exemplaires sont appelés allèles : allèle paternel et allèle maternel.
    Ces allèles peuvent porter strictement la même information, le sujet est dit homozygote ; ou porter une information différente, le sujet est alors hétérozygote. L'hétérozygotisme est le fait d'être hétérozygote. On parle également d'hétérozygose pour qualifier la formation d'hybrides par l'union de gamètes différents.       Haut de page