Retour à la page d'accueil  H - TERMINOLOGIE MEDICALE - H  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 9-06-2020

Hymen, hymén(o)-     Du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. Le mot hymen vient aussi du bas-latin hymen, membrane qui, en général, obstrue plus ou moins le vagin des vierges, ainsi que de Hymen, "dieu du mariage" et hymenaeus, "chant du mariage".


Hymen - Hymen annulaire - Hymen bifenêtre - Hymen bridé - Hymen circulaire - Hymen complaisant - Hymen criblé - Hymen cribriforme - Hymen falciforme - Hymen imperforé - Hymen labié - Hymen microperforé - Hymen persistant - Hymen semi-lunaire - Hymen trifenêtre -  Hyménal - Hyménéal - Hyménéale (caroncule) - Hyménite - Hyménoïde - Hyménolépiase - Hymenolepis nana - Hyménoplastie - Hyménorraphie - Hyménotomie -

Hymen
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. 
    Le
mot hymen désigne un repli membraneux de la muqueuse du vagin, qui en ferme partiellement l'entrée, laissant un orifice pour permettre l'écoulement des menstrues (règles). Le rapport entre la surface membraneuse et celle de l'orifice n'est pas constant d'une jeune fille à l'autre. En effet, chez certaines, l'hymen est quasiment inexistant, alors que dans d'autres cas il peut obstruer complètement le vagin, nécessitant une petite intervention chirurgicale pour que les règles puissent s'écouler.   Différents aspects de l'hymen          Haut de page

Hymen annulaire   Hymen circulaire
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Annular, circular, ringed or ring-shaped hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. 
    Voir la définition du mot hymen.
On qualifie de circulaire ou d'annulaire un hymen en forme de diaphragme, avec un orifice central ou légèrement excentré. La perforation peut être très petite, ralentissant l'écoulement des règles, ou au contraire très large, réduisant l'hymen à un anneau sur le pourtour du vagin.     Différents aspects de l'hymen        Haut de page

Hymen bridé   Hymen bifenêtre   Hymen trifenêtre
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Septate hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. 
    Voir la définition du mot hymen.
Un hymen bridé présente une bride de membrane, généralement résistante, qui peut délimiter deux ouvertures (hymen bifenêtre). Cette bride peut aussi délimiter 3 ouvertures (hymen trifenêtre), voire plusieurs. Si cette bride rend la pénétration trop douloureuse, voire impossible, il faut consulter un gynécologue qui pratiquera une hyménotomie qui règlera le problème.       Différents aspects de l'hymen        Haut de page

Hymen complaisant   Hymen labié
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Complying hymen, Labiate hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. 
    Voir la définition du mot hymen.
Un hymen labié présente deux lèvres séparées par une fente antéropostérieure. Les deux lèvres sont bordées par une frange finement découpées et sont souples, pouvant se rabattre facilement vers l'extérieur ou vers l'intérieur de l'orifice vaginal. C'est la raison pour laquelle cette configuration hyménale permet des rapports sexuels sans déchirure et est aussi qualifiée d'hymen complaisant.      Différents aspects de l'hymen       Haut de page

Hymen cribriforme    Hymen criblé
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Hymen cribriformis]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * cribri-, criblé : du bas latin criblum, du latin classique cribrum [cribl(o)-, cribr(o)-], récipient à fond plat percé de trous, servant à l'origine au tri des graines ; * forme : du latin forma [-forme], moule, aspect. 
    Voir la définition du mot hymen.
Un hymen cribriforme ou hymen criblé présente plusieurs perforations circulaires de petite taille, un peu comme un crible. Il est adhérent sur tout le pourtour de l'orifice vaginal et peut être la cause d'un premier rapport difficile. Dans les cas où la défloration s'avère impossible, une hyménotomie sera la solution. Différents aspects de l'hymen        Haut de page

Hymen falciforme    Hymen semi-lunaire
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Sickle shaped hymen, semi-lunar hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * falci- : du latin falx, falcis, grande lame d’acier recourbée, fixée à un manche et dont on se sert pour faucher ; * forme : du latin forma [-forme], moule, aspect. 
    Voir la définition du mot hymen. Un hymen falciforme ou semi-lunaire se présente comme un croissant (ou un croissant de lune) dont la concavité est dirigée vers l'avant, et dont les deux extrémités peuvent parfois se rejoindre, laissant un orifice généralement assez large.
Différents aspects de l'hymen        Haut de page

Hymen imperforé   Hymen persistant
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Imperforate hymen, Persistent hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. 
    Voir la définition du mot hymen. Un hymen imperforé ou hymen persistant
est complet, souvent épais et empêche tout écoulement menstruel. Sans intervention, le risque majeur est l'aménorrhée primaire et l'accumulation (hématocolpos) du liquide menstruel dans le vagin. Une intervention chirurgicale consistant en une incision hyménotomie) cruciforme de cet hymen résout le problème.  Différents aspects de l'hymen       Haut de page

Hymen microperforé
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Microperforate hymen]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane. 
    Voir la définition du mot hymen. Comme son nom l'indique, un hymen microperforé présente un très petit orifice en position centrale ou plus ou moins excentré. Cet orifice de petite taille permet généralement l'écoulement des menstrues (règles), mais il peut être une gêne
à l'introduction d'un tampon, et encore plus à son retrait, lorsque celui-ci est dilaté par le sang menstruel. En cas de gêne trop importante ou si l'orifice limite l'écoulement des règles, une hyménotomie peut s'avérer nécessaire. Différents aspects de l'hymen       Haut de page

Hyménal, ale, aux   Hyménéal
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Hymenal]   Adj.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * -al, -ale, -aux : du suffixe -al, -ale, -(c)ale, -aline, -alisme, qui transforme un substantif en adjectif ou un autre substantif. 
    Les adjectifs hyménal, hyménale, hyménaux, hyménéal, qualifient ce qui se rapporte à l'hymen,
repli membraneux de la muqueuse du vagin, qui en ferme partiellement l'entrée.         Haut de page

Hyménéale (caroncule)
Anatomie, gynécologie  -  [Angl. : Hymenal caruncle]   N. m.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * -al, -ale, -aux : du suffixe -al, -ale, -(c)ale, -aline, -alisme, qui transforme un substantif en adjectif ou un autre substantif ; * caroncule : du latin caruncula, chair, nom de diverses excroissances de chair. 
    Les
caroncules hyménéales sont les restes cicatriciels de l'hymen après les rapports sexuels et le ou les accouchements.  Différents aspects de l'hymen         Haut de page

Hyménite
Gynécologie  -  [Angl. : Hymenitis]   N. f.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * -ite : du grec -itis [-ite], suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire. 
    Le mot hyménite désigne une inflammation de l'hymen,
repli membraneux de la muqueuse du vagin, qui en ferme partiellement l'entrée. Une consultation gynécologique et la prescription d'un traitement médicamenteux approprié en viennent rapidement à bout.         Haut de page

Hyménoïde
Anatomie  -  [Angl. : Hymenoid]   Adj.  * hymen : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * oïde : du grec eidos, [-oïde, -oïdal, -oïdien], qui a l’apparence. 
    L'adjectif hyménoïde caractérise tout ce qui
a un aspect membraneux.         Haut de page

Hyménolépiase  Hymenolepis nana
Parasitologie   -  [Angl. : Hymenolepiasis, Hymenolepis nana]   N. f.  * hyméno : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * lép(i)- : du grec lepis, coquille, écaille ; * -iase : du grec iasis, guérison ; en médecine, le suffixe -iase est utilisé pour désigner un état pathologique. 
    L'hyménolépiase est une tæniase, c'est-à-dire une maladie parasitaire due à un taenia (ou ténia) de très petite taille, parasite habituel du rat et de la souris.
    Hymenolepis nana ou taenia nain peut passer dans l'intestin grêle de l'homme, chez lequel il est un parasite obligatoire et cause alors le tæniasis infantile.
Sa répartition géographique comprend le pourtour méditerranéen et les régions chaudes de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique.
    Le diagnostic repose sur une observation des matières fécales, où l'on retrouve un grand nombre d'œufs caractéristiques. Il existe un traitement médicamenteux.        Haut de page

Hyménoplastie    Hyménorraphie
Chirurgie gynécologique  -  [Angl. : Hymenoplasty, Hymenorraphy]   N. f.  * hyméno : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * plastie : du grec plassein [plast(o)-, -plaste, -plastie], façonner ou intervention modifiant les formes ou les rapports des organes ; * -rraphie : du grec raphê [-rraphie], suture chirurgicale. 
    Le mot
parthénoplastie est un terme qui a pratiquement disparu du langage actuel et a été remplacé par hyménorraphie ou hyménoplastie, qui lui sont parfaitement synonymes. L'hyménoplastie est une intervention chirurgicale pratiquée au niveau d'un hymen déchiré par un rapport sexuel, dans le but de le reconstituer par le biais de sutures.
    Cette opération peut être justifiée dans certaines communautés ou cultures pour lesquelles une femme qui vient de se marier doit avoir un hymen intact et le rapport sexuel doit provoquer la déchirure et le saignement de cet hymen. Ce qui n'est pas toujours évident, compte tenu que certaines jeunes filles ont un hymen quasi inexistant, d'autres hymens sont très fins et peu vascularisés, donc ne saignent pas lors du premier rapport sexuel. Enfin il arrive qu'un hymen fin se déchire tout simplement lors de l'introduction du premier tampon.  Différents aspects de l'hymen        Haut de page

Hyménotomie
Chirurgie gynécologique  -  [Angl. : Hymenotomy]   N. f.  * hyméno : du grec humên [hymen, hymén(o)-], membrane ; * tomie : du grec tomê [tom(o)-, -tome, -tomie], section, coupe. 
    L'hyménotomie est une petite intervention chirurgicale
qui consiste à inciser l'hymen pour établir ou rétablir une perméabilité suffisante pour permettre l'écoulement des règles. Dans certaines configurations, l'hymen est peu ou pas perforé (hymen imperforé, hymen microperforé) et empêche l'écoulement normal des menstrues, avec risque d'hématocolpos. L'hyménotomie est la solution à ces problèmes.  Différents aspects de l'hymen        Haut de page