Retour à la page d'accueil  M - TERMINOLOGIE MEDICALE - M  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 6-02-2020

Magnési(o)-     Du latin médiéval magnesia (magnésie), féminin substantivé de magnesius, adjectif de magnes (lapis). C'était le nom donné à la pierre d'aimant, en grec magnês lithos, pierre de magnésie. Ce mot est tiré du nom de la ville d'Asie Mineure Magnesia, probablement parce que l'on y trouvait quantité de minerais aimantés.


Magnésémie - Magnésie - Magnésie blanche - Magnésie effervescente - Magnésiémie - Magnésium - Magnésite - Magnésiurie -

Magnésémie  Magnésiémie
Médecine biologique, hématologie  -  [Angl. : Magnesaemia]    N. f.  * magnés(io)- : du latin médiéval magnesia, de magnesius [magnési(o)-, -magnésien], lui-même de magnes, lapis ou pierre d'aimant ; relatif au magnésium (Mg) ; * émie : du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hém(o)-] : relatif au sang. 
    La magnésémie ou magnésiémie est le taux de magnésium dans le sang. Le taux normal dans le sérum est en moyenne de 15 à 22 mg/L (milligrammes par litre) soit 1,5 à 2 mEq/L ou 0,8 à 1,3 mmol/L. Dans le sang, il se présente sous trois formes différentes : 55% diffusible ionisé, 13% diffusible complexé et 32% non diffusible, lié aux protéines.
    Dans les laboratoires d'analyses biologiques, on dose le magnésium érythrocytaire (valeur moyenne 40 à 60 mg/L) et le magnésium sérique.

    L'hypermagnésémie : valeurs supérieures à 24 mg/L. Principaux symptômes : dépression du SNC (système nerveux central) et de l'excitabilité neuromusculaire, troubles digestifs. Principales causes : diminution de la filtration rénale, hypothyroïdie, hyperparathyroïdie, hypoaldostéronisme, entre autres, intoxications médicamenteuses ou industrielles, entre autres. 
    L'hypomagnésie désigne une quantité insuffisance de magnésium dans l'organisme. Un adulte contient environ 20 grammes de magnésium, dont 70% dans les os, avec les sels de calcium et les phosphates. L'hypomagnésie peut s'observer pendant la grossesse, chez les alcooliques, pendant une pancréatite aigüe et lors de dérèglements des parathyroïdes. 
    Quand l'insuffisance se situe au niveau du sang, c'est l'hypomagnésémie, qui peut correspondre à une fuite de magnésium (généralement sous forme de phosphates). Elle est généralement associée à une hypermagnésurie.
          Haut de page.

Magnésie   Magnésie blanche    Magnésie effervescente
Médecine biologique, hématologie  -  [Angl. : Magnesia ; White magnesia ; Effervescent magnesia]    N. f.   * magnésie : du latin médiéval magnesia, de magnesius [magnési(o)-, -magnésien], lui-même de magnes, lapis ou pierre d'aimant ; relatif au magnésium (Mg)
    La magnésie anhydre ou oxyde de magnésium MgO est une poudre blanche, température de fusion 2 500°C, qui, au contact de l'eau, se transforme en magnésie hydratée Mg(OH)ou magnésie blanche. Elle est généralement préparée par calcination de la dolomie (carbonate de magnésium). On lui connaît des propriétés d'absorption, d'antiacide et de laxatif. En pharmacie, il existe une forme de magnésie effervescente, préparée avec un mélange sec de magnésie, de bicarbonate de soude et d'acide tartrique.         Haut de page.

Magnésium
Médecine biologique, hématologie, biochimie  -  [Angl. : Magnesium]    N. f.  * magnésium : du latin médiéval magnesia, de magnesius [magnési(o)-, -magnésien], lui-même de magnes, lapis ou pierre d'aimant ; relatif au magnésium (Mg)
    Le magnésium, symbole Mg, est un élément métallique blanc argenté, léger, de numéro atomique 12 de densité 1,7 et de masse atomique 24,312. Température de fusion : 650 °C. Il brûle en ruban mince avec une flamme éblouissante. Ses principaux composés sont la magnésie MgO, le chlorure de magnésium MgCl2 extrait de l'eau de mer, le sulfate de calcium MgSO4 et le carbonate de magnésium MgCO3.
    Après le calcium, c'est le cation divalent le plus abondant dans l'organisme. Il joue un rôle essentiel dans l'homéostasie, le métabolisme musculaire, la transmission des stimuli neuromusculaires.
    La pharmacologie utilise de nombreux composés du magnésium comme pansements gastro-intestinaux, dans le traitement de la spasmophilie, des troubles dyspeptiques, comme sédatif et anticonvulsifiant.       Tableau périodique des éléments          Haut de page.

Magnésite
Traumatologie, soins infirmiers  -  [Angl. : Magnesite]    N. f.  * magnésite : du latin médiéval magnesia, de magnesius [magnési(o)-, -magnésien], lui-même de magnes, lapis ou pierre d'aimant ; relatif au magnésium (Mg)
    Le terme magnésite désigne le carbonate de magnésium naturel MgCO3. Actuellement, on l'utilise encore pour la confection de certains plâtres. La magnésite est également utilisée comme additif alimentaire (E504i), comme antiagglomérant et comme régulateur du pH alimentaire.       Haut de page.

Magnésiurie
Médecine biologique, urologie, biochimie  -  [Angl. : Magnesuria]    N. f.  * magnési(o)- : du latin médiéval magnesia, de magnesius [magnési(o)-, -magnésien], lui-même de magnes, lapis ou pierre d'aimant ; relatif au magnésium (Mg) ; * urie : du grec oûron [uro-, urée, -urie, -urèse, -urétique], urine
    La magnésiurie est la présence et la teneur de magnésium dans l'urine. Les valeurs normales de l'élimination urinaire du magnésium par les néphrons sont comprises entre 0,08 et 0,20 g/24h.      Haut de page.