Retour à la page d'accueil  P - TERMINOLOGIE MEDICALE - P  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 17-02-2021

Phyl(o)-      Du grec phulon, phulê, race, tribu. Phulon est conservé en grec moderne au sens de "sexe" et devait désigner à l'origine ce qui s'est développé comme un groupe.


Phylactique - Phylaxie - Phylodynamique - Phylogenèse - Phylogénétique - Phylogénie - Phylogénique - Phylogénomique - Phylotype - Phyloxine - Phylum -

Phylaxie    Phylactique
Médecine générale, infectiologie  -  [Angl. : Phylaxis ; Phylactic]   N. f.  * phylaxie, phylactique : du grec phulaxis, protection. 
    Le mot phylaxie désigne les capacités de notre organisme à se défendre contre les infections et donc contre toutes les attaques microbiennes, bactériennes ou virales, ainsi que tous les antigènes. Parmi ces moyens de défense, on peut citer les mécanismes de la réaction inflammatoire qui aboutissent à la phagocytose et à l'élaboration d'anticorps. L'adjectif phylactique caractérise ce qui se rapporte à la phylaxie.       Haut de page

Phylodynamique
Médecine biologique, infectiologie  -  [Angl. : phylodynamics]   N. f.  * phylo : du grec phulon, phulê, race, tribu ; * dynamique : du grec dunamis [dyn(o)-, dyne, -dynie, -dynamie], force. 
   Exemple de la CoViD-19. La phylodynamique s’appuie sur les dates d’échantillonnage pour estimer la vitesse d’évolution du virus. Cette dernière s’exprime en substitutions rapportées au temps et à la taille du génome, c'est-à-dire aux mutations qui se sont fixées dans le génome et qui donnent naissance à ce que l'on appelle les variants. (Cela exclut donc toutes les mutations délétères ou celles qui pour une autre raison ont disparu).
Connaitre la vitesse à laquelle les mutations se fixent dans le génome permet de dater des événements tels que l’émergence d’une épidémie (ici celle du COVID-19 en Chine) ou son arrivée dans un lieu précis (ici la France).     Haut de page

Phylogenèse    Phylogénie    Phylogénétique    Phylogénique
Évolution  -  [Angl. : Phylogenesis, phylogeny, Phylogenic, phylogenetic]   N. f. ; Adj.  * phylo- : du grec phulon, phulê, race, tribu ; * -genèse, -génie : du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, -génie, -génique, -génisme, -génétique], naissance, formation, qui engendre. 
    Les deux mots phylogenèse et phylogénie sont synonymes et désignent l'évolution des espèces animales ou végétales et l'étude des relations qui existent entre espèces  apparentées. C'est cette étude phylogénétique ou phylogénique qui permet souvent de trouver un ancêtre commun et de classifier plus précisément les relations de parenté qui existent entre les êtres vivants.      Haut de page

Phylogénomique
Évolution  -  [Angl. : Phylogenesis, phylogeny, Phylogenic, phylogenetic]   N. f.   * phylo- : du grec phulon, phulê, race, tribu ; * -genèse, -génie : du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, -génie, -génique, -génisme, -génétique], naissance, formation, qui engendre. 
   La phylogénomique désigne la synthèse de deux axes de recherche : la phylogénie (1) et la génomique (2). Ce terme est employé dans plusieurs contextes différents mais désigne toujours une catégorie d'analyse impliquant des données génomique et la reconstruction phylogénétique.
(1) Phylogénie : les deux mots phylogenèse et phylogénie sont synonymes et désignent l'évolution des espèces animales ou végétales et l'étude des relations qui existent entre espèces  apparentées. C'est cette étude phylogénétique ou phylogénique qui permet souvent de trouver un ancêtre commun et de classifier plus précisément les relations de parenté qui existent entre les êtres vivants.
(2) Génomique : c'est l'étude des génomes, c'est-à-dire de l'ensemble des gènes, de leur disposition sur les chromosomes, de leur rôle et de leur fonctionnement.      Haut de page

Phylotype
Évolution  -  [Angl. : Phylotype]   N. m.   * phylo- : du grec phulon, phulê, race, tribu ; * type : du grec tupos [-type, -typie, -typique], empreinte, modèle. 
   En taxonomie, un phylotype est une similitude observée et utilisée pour classer un groupe d'organismes par leur relation phénétique (la phénétique correspond à une méthode de classification du vivant reposant sur le nombre de caractères communs à deux ou plusieurs espèces). Cette similitude phénétique, en particulier dans le cas des organismes asexués, peut refléter les relations évolutives. Le terme est neutre, de sorte que les phylotypes peuvent être décrits à différents niveaux, tels que l'espèce, la classe. Le terme est souvent utilisé en microbiologie, car les génomes des procaryotes, qui échangent librement du matériel génétique, ne se prêtent pas à une classification via la taxonomie "classique" aussi facilement que de nombreux eucaryotes tels que les plantes et les animaux.      Haut de page

Phyloxine
Biologie, médecine biologique  -  [Angl. : Phyloxin]   N. f. * phyloxine : pas d'étymologie convaincante trouvée à ce jour. 
   Elle permet de colorer les muscles en rouge. La phyloxine fait partie d'une coloration standard dite HPS pour hématéine-phyloxine-safran, toujours très utilisée pour les coupes histologiques hépatiques.       Haut de page

Phylum
Évolution  -  [Angl. : Phylum]   N. m.  * phylum : latinisation du grec phulon, phulê, embranchement. 
   Le mot phylum désigne la souche d'où une série d'êtres vivants est issue. Ce mot est aujourd'hui peu utilisé et on lui a préféré le mot embranchement, dans la taxinomie ou classification des êtres vivants.       Haut de page