Retour à la page d'accueil  X - TERMINOLOGIE MEDICALE - X  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 25-02-2019

Xén(o)-     Du grec xenos : étranger. Le mot grec "xenos" désignait d'abord "hôte", celui qui reçoit", puis il a désigné aussi "celui qui est reçu" et a pris tout naturellement le sens d'"étranger".


Xénobiotique - Xénogreffe - Xénophobe - Xénophobie - Xénophtalmie  

Xénobiotique
Immunologie allergologie
  -  [Angl. : Xenobiotic]   Adj.   * xéno : du grec xenos [xén(o)-], étranger ; * biotique : du grec bio [bio-, -biose, -biotique], vie. 
    Cet adjectif signifie : étranger à l'organisme. Dans de nombreuses pathologies, on recherche l'origine xénobiotique de la douleur : il peut s'agir d'un virus, d'une bactérie, de certains facteurs de la pollution. Les pesticides utilisés largement dans l'agriculture sont des produits xénobiotiques car, extérieurs à l'organisme, ils peuvent y provoquer des pathologies.      Haut de page

Xénogreffe
Immunologie allergologie, chirurgie générale
  -  [Angl. : Xenograft]   N. f.   * xéno : du grec xenos [xén(o)-], étranger ; * greffe : du latin graphium, du grec grapheion [-greffe, -greffon], poinçon en ivoire ou en métal qui était utilisé pour écrire ; une métaphore en a fait le greffon végétal, puis la greffe d’un organe en chirurgie. 
    Insertion dans un organisme d'un tissu ou d'un organe provenant d'une autre espèce. Ex. greffe de certains organes du porc chez l'homme.  Ces xénogreffes nécessitent un important traitement immunosuppresseur, pour limiter au maximum les risques de rejet.
    Actuellement, plusieurs laboratoires de recherche travaillent sur des porcs transgéniques. Le but est de faire en sorte qu'ils n'expriment pas les marqueurs (épitopes) qui provoquent le déclenchement des réactions immunitaires chez le receveur (l'homme) et donc les phénomènes de rejet.  Syn. : hétérogreffe.   Principe de la xénogreffe     Haut de page

Xénophobie   Xénophobe
Psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Xenophobia, xenophobe]   N. f.   * xéno : du grec xenos [xén(o)-], étranger ; * phobie : du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte. 
    La xénophobie est le rejet de l'étranger. Ce rejet peut aller, dans certains cas, jusqu'à la peur ou même la haine. Le sujet xénophobe vit dans la crainte continue des étrangers. Cette crainte se traduit fréquemment par une forme de racisme.      Haut de page

Xénophtalmie
Ophtalmologie
  -  [Angl. : Xenophthalmia]   N. f.   * xéno : du grec xenos [xén(o)-], étranger ; * ophtalmie : du grec ophtalmos [ophtalmo-, -ophtalmie], œil. 
    La xénophtalmie est une réaction inflammatoire de l'œil, et plus particulièrement de la conjonctive et de la cornée, à la présence d'un corps étranger ou d'une bactérie par exemple. Elle se traduit d'abord par une conjonctivite, puis par une kératite. La gêne devient importante et la consultation chez un ophtalmologue devient indispensable pour retirer le corps étranger ou pour soigner l'infection.      Haut de page